Un univers plus qu'étonnant...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I forgot how to be evil

Aller en bas 
AuteurMessage
Hashimoto Akemi

avatar

Mon activité RP : 3
Age : 26
Image :D :
Messages : 14
Date d'inscription : 16/07/2013

MessageSujet: I forgot how to be evil   Mar 16 Juil - 1:59



Hashimoto

Akemi





« Les anges ont eux aussi leurs diables, et les diables leurs anges.  »­




« Qui suis-je ? »­


Hello ~
Je m'appelle Hashimoto Akemi, mais on m'appelle aussi Ake. Au premier regard, les gens croient que j'ai 23 ans, mais en fait, j'ai vu le jour le je ne sais pas quand ._. et j'ai donc aucune idée de ma vraie âge. Sous mes airs d'innocent humain, je suis en réalité un/une séraphin, enfin, je suis une démone... sauf que je l'ai oublié x_X Vous comprendrez dans mon histoire. Je suis originaire de quelque part... comme tout le monde quoi!. Présentement, je suis trop occupée à essayer de rendre ce monde pur pour me pencher sur mes sentiments et je suis pansexuelle. Je suis professeure de l'histoire des anges et ça ne me permet pas d'exploiter complètement mes dons, mais si ça peut rendre service à ses jeunes et moins jeunes âmes, je le fais volontiers! J'adore me dire que je transmets la bonne parole à ces petits étudiants.



« Coup de foudre au premier regard ? »­
Bien que l’ange aime se prendre pour une géante avec ses semelles compensées que seule une jeune femme aux origines asiatiques ou un mannequin anorexique qui se casse les pieds pour ses contrats, elle est plutôt petite, mesurant 1m53. Et oui, la femme représentant la luxure est une naine! Bon, peut-être pas une naine, mais elle n’est pas très grande. Akemi dit que sa taille la rend mignonne! Malgré qu’elle ne se serve pas tant de son apparence physique, puisque les jeux de la séduction ne l’intéressent pas tant, ce serait un péché que de convoiter quelque chose ça deviendrait de l’envie ou de la luxure. Parce que oui, elle est extrême comme ça quand ça la concerne. Elle garde le plus souvent ses cheveux mi-longs et de couleur brun pâle. Akemi les frise la plupart du temps, aimant les attacher en deux couettes. Cela lui donne encore plus un air enfantin et mignon. Elle aime les costumes et les tenues colorées, mais essaie de se contrôler un peu pour ne pas trop attirer l’attention sur sa personne. Les religieux sont sensés repousser tout ce qui est fortune et luxe, mais vous avez vu comment se balade le pape? Elle est un séraphin, elle peut bien se permettre un peu de couleur et de joie si le représentant de Dieu chez les humains se prend pour le roi de la Terre! Elle a les yeux bruns et pour des raisons qu’elle ne pourrait même pas donner, elle considère que son œil droit est plus beau que le gauche! L’ange sourit beaucoup, même si ses dents ne sont pas parfaitement droites. Elle ne veut toutefois pas changer ce petit défaut, si Dieu l’a créée comme ça, c’est pour qu’elle reste comme ça! Il n’y a pas de questions à se poser là-dessus.



« Aimez-vous autant mon vrai visage ? »­
Ange : Elle a d’immenses ailes dans le dos, couvertes de plumes d’une blancheur presque aveuglante. Sa peau perd quelques teintes pour devenir plus pâle et ses yeux prennent un joli bleu clair comme couleur. Elle dégage une aura de douceur et de bienveillance qui apaise n’importe qui posant les yeux sur sa personne. Sous cette forme, Akemi semble incarner la pureté elle-même. Elle semble sereine et ses pas sont si légers qu’on pourrait croire qu’elle flotte et non pas qu’elle marche.

Démone : Ses ailes sont alors noires et ont l’air d’être dures comme la pierre, hérissées de pointes, elles ont l’air dangereuses. Sa peau prend quelques teintes, devenant légèrement plus foncée. Sa poitrine gagne du volume, ses fesses aussi et elle prend quelques centimètres. Son aura sous cette forme est tout simplement érotique, elle invite à la séduction, au plaisir charnel et au désir pur et simple. Akemi peut changer d’apparences selon les fantasmes de sa victime pour mieux se jouer de lui ou d’elle. Elle est tout de même la luxure incarnée…

Pouvoir : En plus de pouvoir susciter un désir qui rend fou, de pouvoir deviner tous les fantasmes d’une personne et lui en créer des nouveaux, elle a un pouvoir particulier pour se défendre lors des combats. Elle ne l’a utilisé que pour le bien depuis qu’elle se croit angélique, mais avant c’était tout autre. La demoiselle a un pouvoir sur les os, elle peut les faire pousser, casser, rapetisser… Tout ce qu’elle veut, ils sont ses jouets.



« On a tous ses petits traits de caractère... »­


*petit bruit de quelqu’un qui appuie sur la touche d’une enregistreuse*
De ce que nous avons pu observer avant que nous ne la capturions, la luxure était sans pitié, sans compassion, sans sentiments sinon l’envie dévorante de satisfaire tous ses désirs. Elle se montrait froide comme la glace sèche avec les autres de rang inférieure, mais chaude comme la braise avec ceux qu’elle manipulait allègrement. Manipulatrice et calculatrice, elle avait réussi à enjôler quelques-uns des nôtres et nous lui devons la perte de plusieurs de nos anges, maintenant déchus. La démone ne semblait pas connaître le regret, ni rien qui s’en rapproche, elle agissait sans penser aux autres. Elle était fidèle à sa réputation qui était des plus dégradantes selon nous, l’avoir capturer et avoir réussi à en faire une des nôtres est une de nos plus grandes réussites à ce jour.

Grâce à tous les cachets que nous lui faisons prendre, aux séances de thérapies, les injections et tout ce que nous faisons pour sa «santé», nous avons réussi à la rendre douce, attentionnée et protectrice de son prochain. Elle embrasse tous nos concepts et se montre même plus droite que certains des nôtres. Akemi ne connaît aucun péché, même pas le sien et elle ne ment jamais. La demoiselle refuse de s’approcher de tout ce qui pourrait être considéré impur et s’évertue à rendre tous ceux qu’elle rencontre meilleur. Un sourire serein trône toujours sur ses lèvres et cette aura bienveillante émane naturellement d’elle. Si nous ne savions pas son histoire, nous pourrions réellement croire qu’elle est une des nôtres. Akemi n’est pas stupide, loin de là, elle est devenue l’un de nos meilleurs éléments et c’est une autre raison pour nous de la surveiller de près. Elle semble charmer tous ceux qu’elle approche avec sa candeur et sa générosité. Elle ne supporte pas la violence et n'osera donc jamais frapper quelqu'un, de toutes manières, faire cela serait faire preuve de colère selon elle et Akemi se tient bien loin de ce genre de mauvais sentiments.



« Extras »­



Personnellement, les humains, je les adore, ils sont mes petits protégés et j'aimerais bien être nommée ange gardien de quelqu'un! Seulement, il n'y a pas qu'eux ! Il y a les mutants aussi... je les aime autant, ils ne sont que des humains avec quelques exceptions, ça ne me dérangerais pas d'être l'ange gardien de l'un d'eux!

Mais, il n'y a pas que cela dans la vie! En fait, il y a quelque chose de plus important qui me tient à coeur et c'est purifier ce monde. J'aime aussi les câlins, les douceurs, les petites attentions, le rire des enfants, mais je déteste pour mourir la méchanceté, les péchés capitaux, la lâcheté. Il y a autre chose que j'ai en horreur et c'est faire des cauchemars ou décevoir mes supérieurs. Si j'avais à me choisir une chanson thème, ce serait sûrement I don't care de Apocalyptica




« Chaque personne a sa propre histoire »­
Encore une fois, j’ai fait cet étrange songe. Je suis dans un paysage désolant, une chaleur étouffante caresse ma peau. Je ne comprends pas pourquoi, mais j’aime cette température de braise. L’horizon me semble infini, sans fin. Tout autour de moi est dans des teintes sombres, le sol semble sec, sauf à mes pieds. Je baisse mon regard et me rend compte avec… délice… qu’il y a du sang sous mes pieds. Pourquoi j’en suis réjouie?! Je n’aime pas le sang moi, ça me fait horreur et même que j’en ai peur. Je m’évanouis à la moindre vue du sang! Enfin, mon rêve, mon cauchemar devrais-je dire…. Je tourne la tête, je vois une dizaine de cadavres mutilés, tous défigurés, les membres dans tous les sens, je ne savais même pas qu’un bras pouvait se plier comme ça! Un sourire se glisse comme un chat paresseux sur mes lèvres en voyant des bout d’os sanguinolents sortir de parts et d’autres de la chair des morts. Je me penche sur l’un d’eux, mes doigts le prennent délicatement par le menton et le soulèvent sans peine. Un visage anonyme, amoureusement déformé par la douleur et défiguré par quelques bouts d’os cassé qui ressortent ici et là. Mon regard détaille les lignes de sang qui caressent langoureusement le visage sans corps que je tiens dans ma main. Mon autre main vient doucement écarter une mèche de cheveux qui tombent près de ses lèvres et du bout de mon index, je repousse gentiment un bout d’os qui gêne l’esthétique de l’œuvre macabre que je tiens. Il ne ressortait pas au bon endroit, contrairement aux autres. Finalement satisfaite de ce que je vois, je souris de nouveau. Je caresse doucement la peau lisse et encore tiède, mon regard se perd dans ses yeux absents, vitreux et vides. Lentement, j’approche mes lèvres des siennes et les caresse des miennes dans un étrange baiser qui horrifierait n’importe quel humain ou ange, mais pas moi. Pourquoi pas moi?

Je tourne tristement mon regard vers l’ange qui me sert de psychologue. Je lui demande si ce rêve est inquiétant, si je suis malade ou si je ne devrais pas faire quelque chose pour expier mes péchés. Il me fait un sourire bienveillant, après avoir écrit quelques notes et me dit que je n’ai qu’à prendre une double quantité des cachets qu’il m’a prescrits pour dormir, à tous les soirs. Je hoche doucement la tête, guère rassurée. Je souris au psychologue, le remercie poliment et quitte son bureau pour me rendre à mon prochain rendez-vous médical.

****

Je ne me rappelle pas de qui je suis, ni de ce que je suis, je ne me rappelle de rien. Je me suis réveillée dans une chambre blanche, il y a 108 jours de cela. Étendue sur un lit de nuage moelleux, je ne pouvais pas bouger, j’avais peur, je ne comprenais pas. Une vive douleur lancinante rongeait ma tête et la prenait pour son martyr de service. Je ne pouvais qu’ouvrir les yeux et balader mon regard. Que du blanc. Partout. Une étrange aura de pureté émanait de cette pièce. C’était… apaisant? Je trouvais ça déplaisant. Pourquoi n’était-ce pas agréable? Je ne me sentais pas bien, je me sentais paniquée. J’avais envie de crier, mais je ne le pouvais pas, tout comme je ne pouvais pas demander s’il y avait quelqu’un. Le temps s’écoula, me laissant me noyer dans la torpeur, dans l’incompréhension. Les médecins me dirent que je n’ai passé que quelques minutes toute seule, mais j’ai l’impression d’avoir passé des décennies dans cette pièce. Des années à me demander où j’étais, pourquoi j’y étais et qui j’étais… Des milliers de questions, absolument aucune réponse. Rien. On ne me répondit jamais, on me dit qu’on ne le savait pas, qu’on m’avait retrouvée, inconsciente, perdue et abandonnée dans un petit village en flammes qui venait d’être attaqué par des démons.

*****

Je vis chez les anges depuis ce jour et je suis bien loin de me douter qu’ils savent en réalité qui je suis. Je ne suis pas un ange comme ils essaient de me le faire croire depuis tous ces siècles. Je suis une démone, non, je suis même mieux que ça, je suis un des sept chevaliers de l’apocalypse. Je suis la luxure. Les anges m’ont capturée lors d’une embuscade et se sont arrangés pour effacer ma mémoire. Ils m’ont effectivement laissée toute seule dans cette pièce blanche pendant peut-être cinq siècles, croyant que de m’enfermer suffirait à anéantir mon précieux péché sur leur stupide petite planète chérie… Comme ça ne fonctionnait pas et qu’ils avaient fait une trop belle prise pour simplement la tuer, les anges se montrèrent plus audacieux, plus avares. Ils entreprirent de faire d’elle une des leurs…


Mes cauchemars se sont lentement calmés et ont gentiment pris de jolies couleurs pastel, la lumière à remplacer la noirceur et mon cœur s’est senti apaisé. Ça a pris du temps cependant, ça a pris des tonnes de cachets, d’innombrables rendez-vous dits «médicaux»… Je me suis progressivement adaptée à cette vie, je ne me sentais pas bien au début, j’avais l’impression d’être une lionne au Pôle Nord. Je n’aimais pas les couleurs, l’air pur, l’ambiance sereine… Tout était trop calme, trop ennuyeux, trop gentil. Je croyais être malade. Je n’aimais pas cet endroit, ils me gardèrent dans une chambre d’hôpital pendant longtemps, très longtemps… J’en ai perdu la notion du temps. Ils me faisaient toutes sortes d’injections, de tests, essayaient de me faire gober toutes sortes de choses que je leur recrachais souvent au visage. J’avais peur, je me sentais emprisonnée dans un monde qui, je ne savais pas pourquoi, mais je le sentais, n’étais pas le mien. Je luttais de toutes mes forces contre eux, mais ils finirent par lentement m’avoir. Je ne sais pas comment… Je croyais qu’en me jouant d’eux, en faisant semblant d’être obligeante, je les bernerais et je pourrais sortir pour savoir qui j’étais… Cependant, j’ai fini par croire que j’étais possédée et qu’ils pouvaient peut-être m’aider à aller bien. C’est effectivement ce qu’ils me promettaient et ont faits. Lorsque je me fis sage et vraiment coopérative, ils me permirent de sortir un peu. Je pus avoir contact avec d’autres anges, d’autres anges qui n’étaient pas des spécialistes médicaux qui voulaient me faire faire des tests… J’ai même fini par me rapprocher d’un d’eux. Il était différent, il ne me regardait pas comme les autres, il ne me regardait pas comme une possédée…

Je l’aimais bien, mes sentiments pour lui évoluèrent tranquillement. Plusieurs problèmes se posèrent cependant, il était plus haut gradé que moi… et il était marié. On m’avait bien fait comprendre que c’était mal de convoiter le mari d’autrui, mais je ne pouvais pas m’en empêcher… Lui aussi m’aimait bien… Je le voyais dans ses yeux. J’ai donc voulu me montrer bien docile et digne d’être une ange, peut-être même une archange et qui sait… être avec cet archange. C’était mal, je le savais, mais je ne pouvais taire ces sentiments. J’ai essayé, j’ai tellement essayé, mais je n’ai pas osé en parler à personne. J’ai plutôt travaillé très fort pour me purifier de tout, j’ai pu me laver de tous mes péchés, d’après les anges, je suis réellement devenue l’une des leurs et j’ai finalement reçue mes ailes. Je me sentais si heureuse ce jour-là, de jolies ailes blanches, un premier pas vers un amour qui m’était pourtant interdit. Ce fut long et ardu, mais je réussis à devenir archange à mon tour. Mon amour me déçu cependant, non, il ne se refusait pas à moi. Justement… il était marié, mais voulait volontiers de moi dans sa couche. Ajoutez cela au fait que par sa faute, nous avions perdu une importante bataille et des milliers des nôtres sont morts. Plutôt que de m’offrir à lui, je le dénonçai, un tel être ne devrait pas avoir le droit de figurer parmi les êtres purs comme les archanges. Le fait que je le dénonce et n’avoue mes sentiments anciens pour lui me fit pardonner, puisque j’avouais mes péchés et voulais les empêcher de m’aveugler. Je parvins au rang de principauté.

Une fois à ce rang, on me demanda d’aller sur le champ de bataille. Je refusai, ne voulant pas tuer personne. Ils y virent là de bons sentiments nobles et de la compassion, ils me convainquirent en me disant que je n’y serais pas en tant que soldat mais aide-soignante, grâce à mon don. J’acceptai alors seulement à la condition d’aider mon prochain. Je passai des décennies, même plus, à guérir un nombre incalculable d’anges, archanges, principautés, vertus… Grâce à mes grands efforts et mes bons sentiments, je n’avais plus rien à prouver, je ne connus jamais les joies d’une romance, d’un couple ou d’une liaison, restant totalement pure et c’est ainsi que je réussis à me rendre jusqu’au grade de séraphin. Le plus haut grade que peut espérer un ange ou une personne comme moi, qui ne sait pas qui elle est, mais qui a grandi et a été sauvée par les anges. Les anges m’ont sauvé non seulement la vie, mais aussi mon âme. Je ne sais pas ce que j’étais avant eux, mais grâce à eux, je suis heureuse, je ne fais plus de cauchemars et je peux égayer la vie de mon prochain. C’est d’ailleurs avec cette idée en tête que je demandai d’être transférée sur Terre. Je voulais m’occuper de toutes ces âmes perdues ou en peine, comme je l’avais été moi-même… Ma demande fut acceptée et j’intégrai la Charm University en tant que professeure d’histoire des anges, comme les postes d’infirmiers étaient déjà pris. J’aurais pu enseigner l’anatomie aussi, mais je trouvais cela profane. Je ne suis pas Dieu, c’est Dieu qui nous a créé tel que nous sommes, je ne saurais donc enseigner mieux que le maître lui-même ce qu’il a fait.





« La personne derrière l'écran ! »­
Nom ou surnom :: Cookie
Âge :: Légale
Présence sur le forum (x/10, 1 étant... pas souvent et 10 étant environ tous les jours) :: Souvent xD
Niveau de rp :: Bon je crois?
Une remarque sur le forum ou sur la fiche de présentation :: Je hais faire des fiches ;_;
Comment avez-vous connu le forum ? ::
Vraiment? Vous me demandez? xD omg... qu'est-ce que je ne ferais pas pour une pizza hein u_U



Dernière édition par Hashimoto Akemi le Jeu 18 Juil - 0:25, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren
Sakaime Sora or Seishi Yuki? Who knows if I am a boy or a girl?
avatar

Mon activité RP : 1
Image :D :
Messages : 88
Date d'inscription : 20/12/2012

Some details...
Étudiant en : //
Emploi: maid au Maid-Sama, hôte au Loverholic et mannequin, ainsi que danseuse à ses heures
Statut : Narcissique

MessageSujet: Re: I forgot how to be evil   Mar 16 Juil - 17:30

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okumura Masato

avatar

Mon activité RP : 2
Age : 33
Messages : 11
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: I forgot how to be evil   Mar 16 Juil - 23:03

Welcome ♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Jong Hyun
♂ Dae-Mul ♀
avatar

Groupe : Journalistes
Masculin Mon activité RP : 3
Age : 31
Loisirs : Chanter, danser et dormir
Image :D :
Humeur : Mélangé?
Messages : 193
Date d'inscription : 24/04/2011

Some details...
Étudiant en : Arts et Musique
Emploi: Hôte au Loverholic
Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: I forgot how to be evil   Mer 17 Juil - 13:13

Bienvenue !!

*______________________________________________*
Seems like I should forget you, But when I see the picture that we took together, I can't ever forget you ...


 
 
 

(c)Smynter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Tsukiko
Propriétaire du Maid-Sama & du Loverholic
avatar

Féminin Mon activité RP : 11
Image :D :
Messages : 524
Date d'inscription : 15/04/2011

Some details...
Étudiant en : \\
Emploi: Propriétaire du Maid-Sama & du Loverholic =D
Statut : Amoureuse en secret ._.

MessageSujet: Re: I forgot how to be evil   Jeu 18 Juil - 0:52





Validé(e) !


Hello !!!
Tu es officiellement validé ! Tu peux commencer par créer ta fiche de liens, tu n'as qu'à aller ici. Je te conseille aussi de créer ta fiche de RPs, pour ainsi te tenir à jour et toujours avoir un lien vers tes RPs antérieurs, c'est ici. Si tu penses que tu n'as pas d'amis ou que tu veux en rencontrer des nouveaux, viens faire une demande de rp ici. Si tu aimes les potins et veut te tenir à jour, tu peux toujours venir lire le magazine et ainsi avoir un résumé de ce que tu auras manqué ! C'est ici! N'hésite pas à visiter le site de la Charm pour t'inscrire aux divers évènements ou voter au sondage de l'université, c'est ici! Pour rester en contact avec tous tes amis et personnes que tu aimes moins x) Pourquoi pas! Je te conseille de créer ton cellulaire, ici. Tu peux aussi faire une demande de chambre (si tu es un étudiant ou une étudiante) en venant poster ici! Je te demanderais d'aller inscrire ici qui est la personnalité de ton avatar pour que je l'ajoute à la liste et si tu veux un aperçu des personnages sur le forum, vient voir ici!

Pour ma part, je vais te mettre ta couleur et t'ajouter à l'album de l'île ! Tu peux toujours t'y référer si tu n'as pas envie de lire la fiche de quelqu'un, mais d'avoir tout de même un résumé de sa personne ! C'est ici!

Avec tout mon amour xD
Tsukiko

© codage réalisé par ell.

*______________________________________________*
Put your hand in mine Never let go Never wake up 'cause I'm done with promises I'm taking blood oaths Feels like you could kiss my imperfections My imperfections away And I would stand Stand by your side until the sun turns the sky All the colors I see in your eyes
Ҩ tears buried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charm-university.forumcollege.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I forgot how to be evil   

Revenir en haut Aller en bas
 
I forgot how to be evil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charm University :: Chaque petit monde a cette section :D :: Le registre :: Présentations validées :: Citoyens & Citoyennes-
Sauter vers: